Alpine GT Le Mans Danielson

Occasion

Miniature Alpine GT Le Mans Danielson à l'échelle 1/18ème du fabricant Ottomobile.

Exemplaire N° 48/1000

Plus de détails

Chez Alpine, le modèle GTA V6 Turbo arrive en fin de carrière et ses ventes s'essoufflent. La concurrence active et prestigieuse fait en effet du tort à l'une des dernières GT française. Alors pour faire patienter les clients jusqu'à l'arrivée de l'Alpine A610 et éviter la chute définitive des Alpine GTA, une version body-buildée voit le jour : l'Alpine V6 Turbo " Le Mans ".

C'est toujours le V6 PRV turbocompressé (Turbocompresseur Garret T3 avec échangeur air-air) en porte-à-faux arrière qui se charge de mouvoir l'Alpine V6 Turbo Le Mans. D'une cylindrée de 2,5 litres et équipé de manetons décalés, le V6 de l'Alpine Le Mans développe 15 chevaux de moins que celui des V6 Turbo traditionnelles. Alors pour compenser cette perte en puissance, Danielson en collaboration avec les services techniques de l'usine Alpine, va élaborer un kit moteur qui fera grimper la puissance à 210 ch au lieu des 185 d'origine. Pour ce faire, il modifiait le calculateur d'injection et d'allumage, un nouveau régulateur majore la pression d'essence, un nouveau turbocompresseur est monté. Ainsi équipé, le turbocompresseur souffle à 1 bar au lieu de 0,7 bar dans les bronches du V6 PRV. Le couple progressait également de manière significative puisqu'il passait à 35 mkg au lieu de 30 mkg. Le montage de ce kit n'était possible que par les services Après-vente Renault avant livraison du véhicule neuf au client. Pour 16 000 francs de l'époque, le client Alpine pouvait donc avoir le plumage Le Mans, et le ramage en option et conserver la garantie usine. La boîte mécanique est toujours à 5 rapports tandis que la transmission est plus longue en raison des roues plus grandes. Chrono en main, l'Alpine V6 Turbo Le Mans est en effet moins véloce que ses sœurs à carrosserie standard et moteur de 200 ch. Mais une fois installé dans le baquet conducteur, la différence n'est pas réellement perceptible car seulement 1 seconde les séparent sur l'exercice du 1000 mètre DA. Et avec une vitesse de pointe de 238 km/h, on ne peut pas parler d'une GT au rabais.

Extrait du site www.automobile-sportive.com

Modèle
Constructeur Alpine
Modèle commercial V6 Turbo
Série GT Le Mans Danielson
Période de commercialisation 1990 à 1991
Miniature
Fabricant Ottomobile
Matière Résine
Boite OttOmobile
Unités produites 1 000
Stock fabricant Epuisé

5 autres produits dans la même catégorie :